Accueil > Relation Homme Femme > 10 Questions a ne JAMAIS poser a toutes les Filles !

Accueil > Relation Homme Femme > 10 Questions a ne JAMAIS poser a toutes les Filles !

Le meilleur moyen de comprendre ces dames serait-il encore d’une mettre en veilleuse ? Entre les questions dont vous ne connaitrez jamais Notre reponse, celles dont vous etes cense deviner la reponse et celles auxquelles elles sont incapables de repondre, il vaut des fois mieux reflechir a 2 fois avant de terminer une phrase par un point d’interrogation.

Convenablement, vous allez passer Afin de un type a cote d’la plaque, au pire vous allez vous embarquer au sein d’ une discussion dont nos chances de ressortir victorieux tendent dangereusement aupres du zero absolu.

Toutes les verites ne semblent pas bonnes a penser, chacune des verites ne semblent pas bonnes a connaitre. #IgnoranceIsBliss

« T’as 1 mec ? »

Vous l’avez rencontree dans un magasin ou en soiree, vous deroulez votre game comme personne, elle n’y est apparemment pas insensible… Et la c’est le drame : vous lui demandez si elle a quelqu’un.

De deux choses l’une : soit elle n’est pas interessee et dans ce cas vous en serez tres vite informe, soit elle voit quelqu’un mais dans la chaleur de l’instant cela ne compte jamais.

Les jolies meufs etant rarement celibataires, profitez de l’opportunite sans vous projeter au sein d’ quoi que ce soit. Chaque chose en des heures. Avant de s’imaginer etre avec quelqu’un, on doit un tantinet plus qu’une aventure d’un apri?m.

« Tu viens c’est entendu ? »

Vous avez pechow le numerow, decroche un rencard. Bravo(w), vous voila desormais dans cet etat de « tumulte d’angoisse suscite par l’attente de l’etre aime » dixit Roland Barthes (et magnifiquement recite par Fabrice Luchini).

Pour autant vous faut-il prendre le risque d’ebrecher ce image en vous montrant needy et mal assure a deux encablures et d’envoi ?

Elle vous a devoile qu’elle viendrait, elle viendra. Si celle-ci ne vient jamais (nos imprevus ca arrive), elle vous previendra et vous proposera un plan de rechange si elle est interessee. Si elle ne vient nullement et ne previent nullement, jetez un ?il a la rubrique des faits differents, et appuyez sur NEXT.

A la limite demandez-lui avec un brin d’ironie avec combien de temps de retard elle se pointe en general, mais gui?re plus.

« Qu’est-ce que tu veux faire ? »

Bon okay votre brin d’initiative et d’originalite est i  chaque fois le bienvenu en part des dames, mais il n’en reste nullement moins qu’il vous incombe d’etre le « man with a plan », pas un lombric sans initiative en position de dependance.

Et via pitie n’enchainez jamais avec un « c’est comme tu veux » qui merite a lui seul la relegation sans sommation en division d’honneur.

Un rendez-vous (et nullement seulement le premier) ca se prepare. Apprenez a connaitre votre metropole, nos tresors que recele la quartier, des petits plans de l’instant… le est suivra.

Au pire proposez-lui 2 alternatives Afin de qu’elle ait l’illusion du parti pris ainsi que la maitrise de l’evenement – « votre sirop que j’aime beaucoup ou cette expo qui vient d’ouvrir ? ».

« Je pourrais t’embrasser ? »

Si vous vous posez cette question c’est que des choses ne sont jamais trop mal embarquees, aussi pourquoi vouloir lui poser le sujet a celle-ci ? Inutile de prendre le risque de casser la magie du moment en la confrontant a une decision rationnelle quand l‘humeur reste a l’emotionnel.

Si vous avez besoin de signes annonciateurs, prenez-lui la main ou passez la votre dans ses cheveux. Non seulement ces gestes vous donneront son pouce pour la suite, mais en cas de rejet, l’experience va etre i  chaque fois moins traumatisante qu’un « non !» balance in your face.

« Combien de mecs as-tu connu ? »

Franchement etes-vous bien certain de vouloir connaitre la reponse ? Sans compter que vous vous exposez a devoir vous aussi passer aux aveux sitot qu’elle aura repondu – et d’affabuler aussi en gali?re qu’elle.

Si vous ne souhaitez jamais que votre copine vous mente, ne lui forcez pas la main. A ce petit jeu personne ne joue celui en verite, trop de surmois entrent Sur les forums de mire (« qu’est-ce qu’il/elle va affirmer que je pense qu’il/elle crois ? »).

Et puis passe un certain age on s’en fout un tantinet non ? Mes histoires de reputation commencent a prendre moins d’importance. A chacun le vecu.

« Pourquoi ne m’as-tu pas repondu ? »

« Serieux qu’est ce ca lui coute de prendre une demi-douzaine de secondes de sa foutue journee afin d’effectuer preuve d’un minimum de consideration hein ? En outre votre n’est nullement comme si en 2015 individu n’avait jamais ete aussi connecte ! »

Dans un monde parfaitement structure par la logique, ce raisonnement reste tout a fait recevable. Sauf que dans le contexte present, vous n’evoluez gui?re a domicile.

Plaisir de jouer au chat ainsi que a souris, diktat des emotions, evanescence des sentiments… dans cette categorie de confrontation face a un membre du sexe oppose, vous repartirez i  chaque fois la queue entre les jambes (au propre tel au figure).

Notre moins pire des solutions ? A ignorance, ignorance et demie.

Et puis au moins vous ne passerez pas pour un mec febrile et mal assure.

« C’est qui ce type ? »

Ex, plans couette, amities douteuses… la galaxie des frequentations masculines peut vite vous apporter (a raison) des sueurs froides. Ce n’est nullement pour autant une raison valable pour passer Afin de quelqu’un que la competition effraye en l’abreuvant de questions.

Oui la seduction est un jeu de role. A force de la jouer cool et confiant en surface, ce qui finira avec rejaillir sur ce moi profond. L’habit termine par faire le moine d’une certaine maniere.

Et puis a moins de retenir votre promise captive sur une ile deserte (#Idee), il vous va falloir accepter que vous ne pouvez nullement bien controler…

« Qu’est et cela ne va jamais ? »

Ca y est mademoiselle fait la gueule, ainsi, ca semble beaucoup parti Afin de durer. En mec attentionne (et bien choisi a ne point se la mettre derriere l’oreille apri?m ce), vous tentez timidement de sonder le terrain. « Big mistake! » nous dirait Schwarzy dans Last Action Hero.